Close

Projet “Plastic-Positive”

Les Açores: la première pêcherie “plastic-positive” au monde

La pêche à la canne des Açores est devenue la première pêcherie “neutre en plastique” au monde ! Dans le cadre d’un projet annuel de concours de collecte d’équipements de pêche perdus aussi appelés engins « fantômes » en 2021, la flotte a retiré de l’océan plus de matériels de pêche en poids, qu’elle en engendre à l’année.

Être “plastic positive” signifie retirer plus de plastique d’un environnement qu’une personne ou une organisation en apporte elle-même. Atteindre la neutralité plastique est devenu un objectif clé parmi les organisations du monde entier, en particulier celles qui agissent contre la pollution des océans par les déchets plastiques tels que les filets et les lignes de pêche. Afin d’atteindre la neutralité plastique, l’International Pole and Line Foundation (IPNLF), en association avec l’Observatoire océanique des Açores (OMA), le Programme d’observation des pêches des Açores (POPA), l’Associação de Produtores de Atum e Similares dos Açores (APASA), la Federação das Pescas dos Açores (FPA) et l’Institut de recherche marine (IMAR), a organisé un concours de collecte d’engins « fantômes » pour la pêcherie à la canne des Açores.


Le POPA a collecté des données sur les taux de perte de matériel de pêche de la flotte de 2019 à 2021. Ces résultats ont mis en évidence que chaque bateau ne produit que 0,5 kg de déchets liés aux matériels de pêche par an. Sur cette base et sur celles des résultats des concours précédents, l’IPNLF prévoyait que le concours permettrait de récupérer au moins 100 kg de déchets et que la flotte des Açores atteindrait le statut de “neutre en plastique”.

La compétition s’est déroulée de juin à septembre 2021 et bien que la pandémie de COVID-19 ait fait de cette première année de compétition un événement pilote, elle a été un grand succès. Sept navires de la flotte de pêche à la canne d’APASA ont participé à cette compétition qui a duré trois mois. Les bateaux ont été incités à récolter les déchets marins pendant leur sortie en mer, en particulier les engins « fantômes ». Le poids et le type de débris collectés ont été enregistrés par des observateurs POPA présents à bord qui ont pu prendre les objets en photographie. Une fois pesés et enregistrés, les objets « fantômes » collectés ont été éliminés de manière responsable par Lotaçor, une organisation publique açoréenne qui soutient le secteur de la pêche.

L’objectif était de retirer collectivement plus de plastique que la flotte n’en perd à l’année et, pour gagner le concours, de retirer le plus de plastique en tant que navire. Le bateau gagnant du concours a été annoncé lors de la Journée de l’océan des Açores, le 11 novembre 2021.

Tout au long de la compétition de 2021, les 7 navires de la flotte APASA ont retiré 452,1 kg de déchets plastiques. Parmi eux, 437,6 kg étaient des équipements de pêche « fantômes » tels que des bouées, des câbles en nylon et des filets multifilaments. En trois mois seulement, ces navires ont récupéré 875 fois plus d’engins « fantômes » qu’ils n’en perdent à l’année. Les pêcheurs des Açores ont dépassé toute attente en réalisant cet exploit incroyable et ont réussi à atteindre l’objectif de neutralité plastique avec grand succès.

Cette première année pilote a permis de tirer plusieurs leçons et a mis en évidence les points à améliorer pour les prochaines compétitions. L’événement a cependant été un tel succès que le concours de collecte d’équipement de pêche « fantômes » sera renouvelé pour les deux prochaines années grâce au soutien généreux de Biocoop et Fish4Ever, marque pionnière en matière de pêche durable.

Cette année, 16 navires participent au projet et ils ont déjà récolté plus de 200kg de déchets. Comme en 2021, le bateau gagnant sera annoncé lors de la journée de l’océan des Açores en novembre.